Steve Proulx, Voir.ca |

On y va tout de suite avec un courriel de M. Lacoste: “M. Proulx,
j’aimerais vous lire à propos du phénomène (il me semble que ce soit le
cas, mais peut-être que je me trompe) de la complaisance des
chroniqueurs culturels québécois vis-à-vis des artistes d’ici.”

Je ne crois pas me tromper, M. Lacoste, en vous disant que vous ne vous trompez pas. En effet, les critiques d’ici versent souvent dans la bonasserie lorsque vient le temps de juger de la qualité des produits du terroir.

Steve Proulx, Voir.ca |

On y va tout de suite avec un courriel de M. Lacoste: “M. Proulx,
j’aimerais vous lire à propos du phénomène (il me semble que ce soit le
cas, mais peut-être que je me trompe) de la complaisance des
chroniqueurs culturels québécois vis-à-vis des artistes d’ici.”

Je ne crois pas me tromper, M. Lacoste, en vous disant que vous ne vous trompez pas. En effet, les critiques d’ici versent souvent dans la bonasserie lorsque vient le temps de juger de la qualité des produits du terroir.

[node:ad]