Richard Therrien, Le Soleil |

Depuis une dizaine d’années à Québec, les téléspectateurs sont privés la fin de semaine de nouvelles locales aux grands réseaux, comme si le monde arrêtait de tourner dans la capitale du vendredi soir au lundi matin. Radio-Canada mettra fin samedi à cette disette d’informations en ajoutant deux éditions du Téléjournal Québec, les samedis et dimanches à 18h. Pour marquer le coup, Le Soleil a rencontré le chef d’antenne de ce nouveau rendez-vous, François Cormier, qui parle d’un tournant important pour l’information à Québec.

Richard Therrien, Le Soleil |

Depuis une dizaine d’années à Québec, les téléspectateurs sont privés la fin de semaine de nouvelles locales aux grands réseaux, comme si le monde arrêtait de tourner dans la capitale du vendredi soir au lundi matin. Radio-Canada mettra fin samedi à cette disette d’informations en ajoutant deux éditions du Téléjournal Québec, les samedis et dimanches à 18h. Pour marquer le coup, Le Soleil a rencontré le chef d’antenne de ce nouveau rendez-vous, François Cormier, qui parle d’un tournant important pour l’information à Québec.

[node:ad]