Théodore Ngangu/MMC, Digitalcongo.net |

Ce projet, dont le coût est de l’ordre de 16 millions de dollars américains, couvre la période de 2007 jusqu’à 2011.
Le DFID assure le financement, tandis que la gestion du projet sera
prise en charge par France coopération internationale. Le projet
« Médias pour la démocratie et la bonne gouvernance  en Rdc » est
désormais une réalité. En effet, MM. Nick Kay et Bernard Prevost,
respectivement Ambassadeur de Grande-Bretagne et Ambassadeur de France
en Rdc ont procédé le 7 novembre à son lancement officiel en présence
du ministre congolais de l’Information, Toussaint Tshilombo.

Ce projet, dont le coût est de l’ordre de 16 millions de dollars
américains, couvre la période de 2007 jusqu’à 2011. Le DFID
(Coopération britannique) assure le financement, tandis que la gestion
du projet sera prise en charge par France coopération internationale.


Théodore Ngangu/MMC, Digitalcongo.net |

Ce projet, dont le coût est de l’ordre de 16 millions de dollars américains, couvre la période de 2007 jusqu’à 2011.
Le DFID assure le financement, tandis que la gestion du projet sera
prise en charge par France coopération internationale. Le projet
« Médias pour la démocratie et la bonne gouvernance  en Rdc » est
désormais une réalité. En effet, MM. Nick Kay et Bernard Prevost,
respectivement Ambassadeur de Grande-Bretagne et Ambassadeur de France
en Rdc ont procédé le 7 novembre à son lancement officiel en présence
du ministre congolais de l’Information, Toussaint Tshilombo.

Ce projet, dont le coût est de l’ordre de 16 millions de dollars
américains, couvre la période de 2007 jusqu’à 2011. Le DFID
(Coopération britannique) assure le financement, tandis que la gestion
du projet sera prise en charge par France coopération internationale.
[node:ad]