Michel Dumais, Blogue MédiaBiz |

Nos voisins du sud ainsi que nos amis français ont pris de l’avance sur le Québec, mais notez bien cette prédiction: 2008 sera l’année où des journalistes québécois abandonneront leurs postes dans un grand média traditionnel, papier ou électronique, afin d’embrasser le journalisme Web uniquement.

Connaissez-vous The Politico? 24 janvier 2007, il y a un an de cela, plusieurs journalistes américains de renom ont respectivement quitté leurs employeurs afin de participer au lancement d’un nouveau et hautement tripatif site web consacré à la politique américaine et plus particulièrement à la campagne 2008, le tout accompagné d’un journal baptisé The Politico. Le rédacteur en chef? John Harris, ex-journaliste politique du Washington Post. Le reste de l’équipe se trouve ici et croyez-moi, c’est une partie du gratin journalistique américain qui a fait le saut vers le journalisme 100% web. Du côté de la France, c’est Rue89 qui fut la surprise de l’année. Encore une fois, des journalistes établis qui font le saut vers Internet. Et ici? Pas grand chose encore. Mais ça ne saurait tarder.

Michel Dumais, Blogue MédiaBiz |

Nos voisins du sud ainsi que nos amis français ont pris de l’avance sur le Québec, mais notez bien cette prédiction: 2008 sera l’année où des journalistes québécois abandonneront leurs postes dans un grand média traditionnel, papier ou électronique, afin d’embrasser le journalisme Web uniquement.

Connaissez-vous The Politico? 24 janvier 2007, il y a un an de cela, plusieurs journalistes américains de renom ont respectivement quitté leurs employeurs afin de participer au lancement d’un nouveau et hautement tripatif site web consacré à la politique américaine et plus particulièrement à la campagne 2008, le tout accompagné d’un journal baptisé The Politico. Le rédacteur en chef? John Harris, ex-journaliste politique du Washington Post. Le reste de l’équipe se trouve ici et croyez-moi, c’est une partie du gratin journalistique américain qui a fait le saut vers le journalisme 100% web. Du côté de la France, c’est Rue89 qui fut la surprise de l’année. Encore une fois, des journalistes établis qui font le saut vers Internet. Et ici? Pas grand chose encore. Mais ça ne saurait tarder.

[node:ad]