Courrierinternational.com |

Deux journalistes d’Arte arrêtés, plusieurs journalistes locaux en
prison… Pris dans sa guerre contre les rebelles touaregs, le
gouvernement nigérien a élargi son combat à la presse. Le quotidien
burkinabé Le Pays analyse ce recul de la démocratie.

Le président de la république du Niger [Mamadou Tandja] a opéré un
glissement sémantique qui ressemble à un virage à 180 degrés dans sa
guerre contre les rebelles touaregs. De simples bandits, les rebelles
touaregs sont désormais qualifiés de terroristes. Ce revirement n’est
pas innocent. Le choix de ce qualificatif est une forme d’alignement
sur le discours du président américain qui voit du terrorisme partout
pour justifier son action militaire à des fins géostratégiques bien
précises.

* Cliquez sur le drapeau pour accéder à la fiche pays du Niger (source Encarta)


Courrierinternational.com |

Deux journalistes d’Arte arrêtés, plusieurs journalistes locaux en
prison… Pris dans sa guerre contre les rebelles touaregs, le
gouvernement nigérien a élargi son combat à la presse. Le quotidien
burkinabé Le Pays analyse ce recul de la démocratie.

Le président de la république du Niger [Mamadou Tandja] a opéré un
glissement sémantique qui ressemble à un virage à 180 degrés dans sa
guerre contre les rebelles touaregs. De simples bandits, les rebelles
touaregs sont désormais qualifiés de terroristes. Ce revirement n’est
pas innocent. Le choix de ce qualificatif est une forme d’alignement
sur le discours du président américain qui voit du terrorisme partout
pour justifier son action militaire à des fins géostratégiques bien
précises.

* Cliquez sur le drapeau pour accéder à la fiche pays du Niger (source Encarta)

[node:ad]