Julie Lemieux, Le Soleil |

À lire la trentaine de pages consacrée au Québec dans le dernier Paris Match,
on pourrait croire que c’est Montréal qui fête cette année ses 400 ans.
La direction du célèbre magazine en convient : elle est passée à côté
du sujet et a occulté la capitale de ce numéro spécial parce qu’elle
croyait que les célébrations de 2008 soulignaient les 400 ans du Québec.

Julie Lemieux, Le Soleil |

À lire la trentaine de pages consacrée au Québec dans le dernier Paris Match,
on pourrait croire que c’est Montréal qui fête cette année ses 400 ans.
La direction du célèbre magazine en convient : elle est passée à côté
du sujet et a occulté la capitale de ce numéro spécial parce qu’elle
croyait que les célébrations de 2008 soulignaient les 400 ans du Québec.

[node:ad]