Nées dans les années 1960 en opposition
au monopole public de la radiodiffusion, les radios pirates
continuent d’émettre à Londres aujourd’hui. Marquées par une
animation très personnelle et souvent tournée vers une communauté
particulière, elles se spécialisent dans la diffusion de musique
underground. Internet a-t-il signé l’arrêt de mort de ces stations ou leur offre-t-il un nouveau monde de possibilités?

Nées dans les années 1960 en opposition
au monopole public de la radiodiffusion, les radios pirates
continuent d’émettre à Londres aujourd’hui. Marquées par une
animation très personnelle et souvent tournée vers une communauté
particulière, elles se spécialisent dans la diffusion de musique
underground. Internet a-t-il signé l’arrêt de mort de ces stations ou leur offre-t-il un nouveau monde de possibilités?

Voyez ce magnifique reportage produit grâce au support de
Palladium

Des extraits de Radio England tout droit des années 1960:


Et, comme c’est vendredi, une
suggestion de film:


et de livre:

«Sounds of Your Life, The History of
Independent Radio in the UK»
, par Tony Stoller

et une liste de radio à
découvrir:

London Pirate Radio Stations

[node:ad]