Steve Proulx, Voir |

Expression inventée par le professeur de journalisme Don Ranly.
Le «journalisme de réfrigérateur», c’est tout simplement du journalisme
«hyperlocal». Et ce serait une façon pour les journaux locaux de rester
branchés sur leur communauté. Selon une définition trouvée ici,
ce genre de journalisme «réfère aux choses que les parents découpent et
affichent sur le frigo. Intensément personnel. Hypermicrolocal.
Tellement local qu’il pourrait bien n’intéresser qu’une seule famille.»

Par exemple, en publiant deux pleines pages de photos de jeunes qui
jouent au soccer dans la paroisse, un journal s’assure que les parents,
grands-parents et parrains de tous ces jeunes s’organiseront pour
obtenir une copie du journal, découper la photo et la coller bien en
évidence sur le frigo!
C’est le «journalisme de réfrigérateur».


Steve Proulx, Voir |

Expression inventée par le professeur de journalisme Don Ranly.
Le «journalisme de réfrigérateur», c’est tout simplement du journalisme
«hyperlocal». Et ce serait une façon pour les journaux locaux de rester
branchés sur leur communauté. Selon une définition trouvée ici,
ce genre de journalisme «réfère aux choses que les parents découpent et
affichent sur le frigo. Intensément personnel. Hypermicrolocal.
Tellement local qu’il pourrait bien n’intéresser qu’une seule famille.»

Par exemple, en publiant deux pleines pages de photos de jeunes qui
jouent au soccer dans la paroisse, un journal s’assure que les parents,
grands-parents et parrains de tous ces jeunes s’organiseront pour
obtenir une copie du journal, découper la photo et la coller bien en
évidence sur le frigo!
C’est le «journalisme de réfrigérateur».

[node:ad]