La Presse canadienne, Le Devoir |

Ottawa — Les employés du service d’information du réseau Télévision
Quatre-Saisons (TQS) sont toujours menacés de perdre leur emploi, mais
tout indique qu’ils se retrouveront officiellement au chômage un peu
plus tard que prévu.

La Presse canadienne a en effet appris que le nouvel acquéreur de TQS,
Remstar, n’obtiendra pas l’exemption qu’il avait demandée au ministre
fédéral du Travail, Jean-Pierre Blackburn, pour éviter de devoir donner
un préavis de 16 semaines aux quelque 270 employés visés. En d’autres
mots, les employés devront être payés jusqu’à la fin août.

La Presse canadienne, Le Devoir |

Ottawa — Les employés du service d’information du réseau Télévision
Quatre-Saisons (TQS) sont toujours menacés de perdre leur emploi, mais
tout indique qu’ils se retrouveront officiellement au chômage un peu
plus tard que prévu.

La Presse canadienne a en effet appris que le nouvel acquéreur de TQS,
Remstar, n’obtiendra pas l’exemption qu’il avait demandée au ministre
fédéral du Travail, Jean-Pierre Blackburn, pour éviter de devoir donner
un préavis de 16 semaines aux quelque 270 employés visés. En d’autres
mots, les employés devront être payés jusqu’à la fin août.

[node:ad]