Isabelle Porter, Le Devoir |

Québec — Pour la première fois dans son histoire, la Fédération
professionnelle des journalistes du Québec (FPJQ) s’apprêterait à élire
un président n’oeuvrant pas dans la métropole en la personne de
François Bourque, chroniqueur au quotidien Le Soleil.

Hier, M. Bourque a confirmé au Devoir qu’il serait candidat et que le
président sortant de la FPJQ, Alain Gravel, l’avait fortement encouragé
à le faire. Les membres de la FPJQ doivent se choisir un nouveau
porte-parole en fin de semaine à l’occasion de leur congrès annuel qui
se déroule au Château Frontenac.

Isabelle Porter, Le Devoir |

Québec — Pour la première fois dans son histoire, la Fédération
professionnelle des journalistes du Québec (FPJQ) s’apprêterait à élire
un président n’oeuvrant pas dans la métropole en la personne de
François Bourque, chroniqueur au quotidien Le Soleil.

Hier, M. Bourque a confirmé au Devoir qu’il serait candidat et que le
président sortant de la FPJQ, Alain Gravel, l’avait fortement encouragé
à le faire. Les membres de la FPJQ doivent se choisir un nouveau
porte-parole en fin de semaine à l’occasion de leur congrès annuel qui
se déroule au Château Frontenac.

[node:ad]